Ga-Rei (et prochainement, plus d'articles avec un tiret dedans, c'est la classe)

Publié le par Arca

Alors. Oui, Ga-Rei, donc. Bon, normalement, ce blog fait dans le strip-Slice-of-life-egocentrique-et-débile, mais j'ai décidé de faire un article sur autre chose. Et ouais. Parce que.

  Donc, Ga-Rei, après une rapide recherche, c'est un manga de Hajime Segawa (un nom engageant, ROFL), qui est publié depuis 2005 dans le Shonen Ace (Keroro, Lucky Star, Welcome to the NHK, c'est du bon, mangez-en). Suffisament célebre pour avoir droit a une adaptation animée qui selon ce que j'ai lurké est tres tres cool et raconte "l'avant Ga-Rei" dont je ne parlerai pas parce que je ne l'ai pas vue, tiens.

  Donc, Ga-Rei. Premier tome sorti il y a, hum, deux mois, mais que je ne me suis décidé à acheter il y a seulement une semaine, parce que l'argent ne pousse pas dans les arbres du coin. On est pas dans Animal Crossing, hein.

  Donc, Ga-Rei. Le premier tome nous conte l'histoire d'un jeune lycéen (merci capt'ain Obvious), Kensuke, ayant la particularité d'être quelque peu sensible aux fantômes. Très original. Cette même sensibilité l'empeche, par exemple, d'avoir des rencards corrects ( d'ailleurs je dois etre sensible aux fantômes moi aussi, ça expliquerait des trucs huhuhu), les dits fantômes le déconcentrant légerement. Puis, rapidement, il fait la connaissance d'une jeune fille, Kagura en se faisant tamponner par son vespa tandis qu'il essayait de fuir une armée de bébés-fantômes-zombies-cannibales. Oui, j'ai trouvé ça glauque, aussi, au début.




 


Cette derniere vient à son aide ( ou l'inverse ? ), et, grâce a son "toutou" , Bya-Kueï, et au courage (?) de Kensuke, et ben ils poutrent tout ce beau bazar. Puis, Kagura ayant repéré le "potentiel" de Kensuke, elle le recrute dans son organisation, "l'agence de lutte contre les cataclysmes surnaturels du ministère de l'environnement". Puis, nous allons suivre Kensuke dans la découverte de ce nouvel univers plein de fantômes et de yokaïs vlains pas beaux a zigouiller.

  Bon bon, quand on voit ça, qui est le résumé du début du tome 1, c'est à priori pas gagné.

  Et pourtant, ce shônen m'a scotché. Voilà. Il est meilleur à lui tout seul que les 30 derniers chapitres de Bleach (woups, I trolled again !) , à qui il ressemble d'ailleurs assez, au début.

  Bon, donc, comme je m'apprête a faire l'éloge de ce manga, autant expedier les défaults, c'est fait (manque d'originalité du départ, pour ceux qui n'auraient pas suivi).

  Les points forts, maintenant , wééééé !!

  I: La mise en scène.
  Pas les dessins (ils manquent encore un peu de personalité peut-etre,  mais ils sont très loin d'etre moches, et puis c'est son premier manga pro, au monsieur, hein) , mais la façon dont les évenements sont amenés est assez naturelle, ça va vite (peut etre un peu trop dans le tome 1, cf chariot de feu), on ne s'ennuie pas, alternance sympatoche fights de yokaï/ tranche de vie lycéenne/ organisation mysterieuse. Les combats eux aussi sont claasses et ils NE PRENENT PAS TROIS PLOMBES. Et ça pour moi c'est cool, dans un shônen. De plus, les personnages prennent des dégats réels, ca change, ca saigne pas mal (d'ailleurs le finish him des bébés zombies par Bya-Kuei est assez gore quand même, surtout pour du shônen. De ce fait, l'entraide entre les personnages est essentielle pour battre ces gros machins pas beaux (bien que classe, comment ça je me repete ?). Enfin, les cliffhangers des 2 premiers tomes sont, TRES chouette. Tellement qu'ils me font penser a FMA. C'est du gage de qualité. D'ailleurs faudrait faire un label FMA, tiens.

  II: Les personnages.
   On s'identifie quasiment illico a Kensuke, avec son air mi-blasé de la vie, mi-completement paumé dans sa nouvelle "mission", il est d'aileurs assez humains dans ses petits fails de tous les jours ( tome 2, apres une "histoire tragique", il prend kagura dans ces bras et essaye de sortir la "phrase classe du héros protecteur" et se fait casser par un coup de bigophone, j'ai bien rigolé^^). Kagura, elle, est plutôt classique, mais, c'est PAS une tsunedere. Vous n'avez jamais remarqué qu 'habituellement, ce type de perso tiraillé par un sombre passé ou son experience de la life (yay j'ai 4000 ans) tire TOUJOURS la gueule ou se la pète, au début ? Ben là non, et c'est rafraichissant. Les autres sont dans la même veine: classiques au premier abord, ils ont tous en fait quelque chose que les différencie de leur stéréotype et les rend attachants (argh Iwahata get away! ). Spécial big up (bordel, c'est QUOI cette expression ?) a Yomi, qui, je pense, va devenir TRES interressante au fur et à mesure du récit (à ce qu'il parait c'est pareil dans l'anime).

  III: Le scénario.
   Ok, le début, c'est du classique, mais déjà, y'a une volonté d'esquiver les poncifs du genre (voir les points précédents), les personnages sont dévellopés parallèlement contrairement a One Piece (non pas que je crache sur One Piece, hein. Plutot renommer ce blog darkHitsugaya.skyblog !) , ce qui permet de conserver une aura de mystère autour des personnages, et de leurs objectifs respectifs. Si ca ce trouve y'aura même des morts !

  IV: Et le plus important, DES BONUS.
   Moi, j'adoooore FMA. Best manga ever (Konata's approval). Et ben dans FMA, les bonus de  fin de tome, c'est important. Parce que c'est foune. Et ben la c'est Pareil. bon ce ne sont plus des 4-Komas, mais ca garde le principe (pour l'instant, seulement 2 tomes je précise) de raconter une scène du manga en la déformant pour la rendre pleine de OLOL et de ROFL WTF BBQ CCN, ou la vie de l'auteur, pleine de rebondissements, et d'explosions dans son cas, mais quel sadique, je l'adore. C'est très rigolo, et je trouve que ca donne au manga un air de.. Pleinitude-et pas plenitude et oui j'invente des mots-. Ouais. Il est rempli de bons trucs, un peu comme les boîtes à bonbons du nouvel an/ Noël, ou mon blog (comment ça, non ?). En plus ça donne envie d'y revenir.


  Donc, Ga-Rei, 2 tomes, Epic Win.

Musique of the day !



PS: Un lien idiot mais qui en plus n'a aucun rapport avec l'article (enfin, encore moins que d'habitude) se cache dans cet article. Attention, il mord. Ou pire.
 



Commenter cet article

Fenrir 13/10/2009 20:31


Ah oui et je te rassure tu n'as aucun problème avec les fantômes .


Fenrir 13/10/2009 20:29


Appuyer sur des touches est à la portée de tout les gens avec des bras x)

Je lirais peut être quand j'aurai acheté one piece , negima et fini les hellsing x)


Ephata 12/10/2009 09:38


Raaah ! Tu vois que t'es littéraire ! Je suis assez fier de toi !!!   ^_^
Note que quand j'aurais du temps je vais p't'être le lire ton manga... 
Continue comme ça... 


commando 11/10/2009 19:59


shonen vantura jconnaissait pas ... Me fait penser a high school of the dead  ga-rei quand meme (version shonen )